Info Bière

Gastronomie

Le rhum en cuisine

Publié le 11/09/2017 par Info Biere

Le rhum, on aime tous ça, à condition de le choisir avec soin - exit le rhum blanc bas-de-gamme qui nous laisse une barre au crâne le lendemain - et de savoir le marier correctement en cuisine. Voici quelques idées de recettes pour vous inspirer.

Les cocktails

Le rhum, c'est avant tout une boisson que l'on sirote avec goût à l'apéritif. Mais si vous n'êtes pas fan de spiritueux purs, rien ne vous empêche de vous concocter un petit cocktail raffiné.

Par exemple, pourquoi ne pas tenter l'Isla de Pinos ? C'est une spécialité cubaine très facile à préparer portant le nom d'une petite île au large de Cuba. Sinon, restez dans le classique avec un Mojito - incontournable -, un Daiquiri - classique -, un Ti Punch -traditionnel -, une Pina Colada - onctuosité au rendez-vous -, une Caïpirinha brésilienne ou tout simplement une planteur, un rhum arrangé ou un punch cubain. Vous avez l'embarras du choix.

Les plats

En revanche, en matière d'entrées et de plats principaux, le rhum n'est pas aussi facilement mariable. Il vous faudra piocher un peu plus profondément dans votre inspiration.

A savoir que le rhum se marie particulièrement bien avec les volailles. Ainsi, vous pouvez tester des émincés ou une fricassée de poulet sauté au vieux rhum, ou encore des escalopes de dinde flambées.

Mais il peut aussi se cuisiner en sauce et accompagner ainsi parfaitement une bonne pièce de bœuf, ou encore être versé en petite quantité dans la confection de vos terrines pour une note suave.

Les desserts

Côté desserts, comment ne pas mentionner le légendaire baba-au-rhum ? Mais attention, la préparation n'est pas des plus simples. Sinon, optez pour des crêpes à la banane flambées au rhum, une glace rhum-raisins sur un fond de rhum ou encore une salade de fruits arrosée au rhum, votre succès sera garanti.

Finalement, petite astuce pour apporter une touche de rhum à la plupart de vos desserts, imprégnez vos génoises dedans, à l'image d'un tiramisu. Vous pouvez appliquer cette technique à tous vos desserts à base de génoise, même vos bûches de Noël !

En digestif

Si par malheur votre estomac ne pouvait plus rien accepter, vous pouvez tout simplement déguster le rhum en digestif.

Attention toutefois à ne pas cuisiner tous les plats d'un même repas à base de rhum. Rappelons que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé et qu'il convient de le consommer avec modération, au risque de finir dans de sales états ! En cas de problèmes, faites-vous aider.